TAXI VIETNAMIEN

 

PRESENTATION

Je croyait avoir épuisé tout l'éventail posible en modèle réduit de barques propulsées à l'aviron jusqu'à ce que je tombe sur un site qui présentait une façon de ramer assez spectaculaire. Alors que tous les avirons sont actonnés par la force des bras les vietnamiens ont considéré à juste titre qu'il y avait plus de force à utiliser ser jambes. Il n'en fallait pas plus pour que je me lance dans la conception de ce nouveau modèle.

REALISATION

La fabrication de la barque elle même n'est pas difficile. Les rélles anciennes étaient en bois, maintenant elles sont réalisées en tôle rivée et soudée. Toutes les formes sont développables.

LA BARQUE

La carène est en contreplaqué de 3mm. Le fond est raccordé aux bordés par un tissu de verre imprégné résine. Les panneaux latéraux sont tenus au bon écartement par des baguettes en pin 10x10Lest ponts avant et arrière solidifient l'ensemble. Les tubes qui entoure l'embarcation sont en plastique facile à mettre en forme. Dans la réalité je ne voit pas à quoi ils servent mais toutes les barques en sont équipées.. Les avirons que jai réalisés sont mieux que les vrais qui sont souvent réduits à une branche sur laquelle est clouée une simple planche. Dans la réalité comme pour la maquette, les pelles sont larges ce qui rend la translation et les manoeuvres plus efficaces.

   
   

PERSONNAGE

La petite asiatique qui rame avec ses jambes est assise en hauteur et et maintient solidement sa position à l'aide de ses deux mains de chaque côté du siège. Les passagers sont animés, ils regardent à droite et à gauche, l'homme lève le bras et salue la foule, le femme lève sont appareil photo et une Led blanche haute luminescence simule le flash. Les personnages sont construits et habillés maison.

   
 

MECANIQUE ET ACCESSOIRES

Comme l'ensemble de mes barques la propulsion est assurée par deux moteurs électriques à forte réduction, le rapport est de 450/1. Chacun commande un aviron, en avant ou en arrière séparément. Un système électronique réaligne les avirons à chaque tour pour compenser la différence de vitesse de rotation. Bien que les moteurs soient identiques, vu la démultiolication importante il y a toujours un petit décalage; D'autre part, un autre système électronique du commerce celui-là 'Pololu" permet les mouvements des passagers. Ce système fonctionne avec un interrupteur sur l'émetteur. Il effectue les manoeuvres préalablement enregistées et les reprend sans fin jusqu'à interruotion par l'émetteur. Ce système est bien pratique les deux mains restent disponibles pour les manoeuvres.

   
 
         

Tout ça semble un peu fouilli, et ça l'est, mais ça marche. Le fil rouge sur le bouton rouge et le fil noir sur le bouton noir... Si ça ne fume pas c'est bon!...

A droite trois détails des accessoires de décoration.

         
                                         

NAVIGATION

Un vrai bonheur, le réalisme est impressionnant et après quelques détails à revoir, c'est normal après une première mise à l'eau, le modèle a enchanté les spectateurs présents.