A venir, photo sur l'eau

 
 


PICOLINA
   
 
Barque à vapeur
   
   

Cette jolie petite chaloupe à vapeur est née d'une coque époxie fabrication Roland Letellier du club CMNC et d'un kit vapeur du commerce. Le moteur, lui, est bien français, un Cloup, repassé par les mains de son créateur pour être opérationnel.

Il n'y a pas beaucoup de commentaires à faire puisqu'il s'agit d'une coque toute faite et que le kit vapeur est livré complet. Cet ensemble vapeur comprend la chaudière isolée bois, le manomètre, le brûleur à gaz, le tank à gaz et le tank de récupération de la vapeur utilisée, la tuyauterie et les raccords nécessaires.

Les travaux principaux subsidiaires consistent à installer l'arbre d'hélice sous un angle étudié défini par l'emplacement du moteur, le safran et son articulation, le plancher, les pontages avant et arrière et les bancs. Ensuite, le montage de la partie vapeur à l'intérieur de la chaloupe. Dans le cas de "Picolina " ça n'a pas été une mince affaire. Cette chaloupe est assez petite et tout installer à l'intérieur nécessite beaucoup d'ingéniosité, d'essais et de déboires, partagés par les amis membres du club CMNC venus apporter leur soutient..

Enfin tout est dedans. Cinq servos sont utilisées mais nécessitent seulement trois voies. Trois de petite taille sont regroupés dans un coffre près de la chaudière, ils manoeuvres respectivement l'ouverture de la vapeur, le second la marche avant arrière, le troisième le sifflet. Les deux autres sont fixés sous le capot arrière avec le récepteur et la batterie. Un commande la direction, l'autre équipé d'un Y manoeuvres la barre et la tête du personnage qui suit des yeux la direction de la progression. Ce deuxième servo permet d'avoir un débattement adapté et raisonnable pour la barre que le personnage tient en main par rapport au safran qui lui a un débattement plus important. La radio est une Graupner MC12

Le moteur Cloup en traine une hélice bipale de 50mm par l'intermédiaire d'un arbre Graupner et un cardan laiton maison.

Le personnage est en balsa et CP, la tête, les mains et les pieds moulés en résine de coulée et peints. Les vêtements sont en papier collé au vernis colle et peints acrylique. Le gilet est en tissu, sont utilisation permet de dissimuler le raccordement des bras au buste.

Les essais en atelier ont nécessité quelques reserrages de viroles et autres jonctions mais rien de bien important, tout a fonctionné parfaitement. Sur l'étang des Cayennes de la base de loisir de Cergy où le club a ses habitudes, la première mise à l'eau a donné toutes satisfaction mais l'époque et la température extérieure ont fait que nous ne nous sommes pas éternisés. Prêt pour les beaux jours a venir. La petite taille de Picolina va permettre la découverte d'autres paysages et de confronter son comportement par rapport aux autres modèles de même conception.

 

           
   
         
        1-2-3- Dans la carène en carbone et époxy les membrures en tilleul sont cintrées à l'eau chaude et les plats bords sont en sipo collés époxy. Des cales provisoires maintiennent l'écartement pendant la durée du collage.
4- Tout le matériel nécessaire à la motorisation est rassemblé, chaudière avec sa cheminée, son bruleur au propane, la cheminée, la vanne de sécurité indispensable, le tank à propane et le déshuileur. Le moteur Cloup a été choisi.
         
 
      5- Présentation de l'ensemble des pièces destinées à la propulsion pour juger de l'encombrement utilisé
6- Vue arrière,le tube qui va recevoir l'arbre est en place
7- Le raccordement arbre moteur est optimisé par un cardan laiton qui va rattraper les différences éventuelles d'alignement et permettre un démontage pratique pour l'entretien et le nettoyage
8- La propulsion en bout d'arbre est assurée par une hélice laiton de diamètre 50.

           
           
      9- La coque est terminée du point de vue stucture. Les pontages avnt et arrière sont en place. Le pontage arrière est démontable pour avoir accès à l'ensemble de réception radio.
10- L'ensemble est à peu près terminé et on a une vue complète du modèle qui sera mis à l'eau. La barre et le safran sont en place, il manque juste l'homme de barre.
11- 12
- Deux vues sous des angles différents permettent d'apprécier l'avancement du montage.
13- Le barreur a déjà fière allure même si le corps laisse encore à désirer. On sait en tous cas qu'il va tourner la tête, son servo est dans son estomac, espèrons qu'il ne vômira pas!...
   

14- Agauche vue générale de la machinerie, tout est à poste prêt a mettre en pression. En haut à droite, le coffre qui cache les servos.
15- La banquete arrière est ajourée pour le fun et on peut distinguer au centre, en dessous, l'interrupteur. Les parties latérales gache et droite du ponton arrière donnent accès sur la radiocommande.
16- Le coffre masquant les servos est ouvert. Trois servos qui coordonnent la direction, la sortie vapeur sur le moteur(avant-arrière) et le sifflet. La direction et la tête du personnage sont sur la même sortie, raccordées par un "y" .
17- Le personnage a pris place à bord, bien qu'au sec il ne semble pas rassuré;

       
    Mise à l'eau prochainement