CHOUCHOUTE

 

Encore une ?... Vont dire certains. Eh bien OUI ! Quand on aime on ne compte pas. Chouchoute a été mise à l'eau en mai 2017. Toutes ressemblances avec ses sœurs ainées mises à part, vous noterez que cette fois-ci c'est Madame qui rame… sans doute la parité qui ébrèche la galanterie. Construction, motorisation, tout est identique aux autres modèles. Là où l'on peut voir une nouvelle aventure c'est dans l'utilisation de Pololu.

Pololu n'est pas un nouvel ami à moi mais un logiciel qui vient en complément des ordres transmis depuis l'émetteur. Au lieu d'utiliser mes dix doigts pour obtenir tant le mouvement des avirons que ceux des personnages, Pololu fait le travail à ma place. Si je conserve le fonctionnement des avirons pour le plaisir et la maîtrise de la direction, une simple pression sur un interrupteur et Pololu émet un programme enregistré d'avance.

Les mouvements de tête de l'homme, son bras qui salue la foule, c'est Pololu et ce, aussi longtemps que je n'aurai pas coupé avec l'inter. Pratique ! Tout un programme peut être monté en atelier, ou vitesse, amplitude des mouvements pourront être réglés. C'est ça l'avenir, les logiciels qui font le travail et sans stress.

Comme d'habitude personnages et vêtements sont faits maison, l'électronique qui regroupe toute la réception et sa transformation en mouvement tient dans le panier posé derrière le banc de nage. Une batterie Lipo 2S 5500 autorise une navigation d'une journée sans interruption. Seule condition, comme pour toutes les maquettes à avirons, un temps calme et surtout pas de vent.


Bâti qui va recevoir le montage des clins..
Construction du rameur
Rameur terminé
Carène prête pour la mise à l'eau