L
RCM n° 219 Oct.2011
L' OLONNOIS "Big or no!"

LE BATEAU:

   
Comme sont nom l'indique, l'Olonnois est originaire des Sables d'Olonne. Créé par Clément Dubernet dans son chantier des Sables, c'est un canot (canot') en bois, belle époque, de 5 m de long. Construit au départ pour un de ses amis, sa destination de petit thonier allait rapidement devenir le pêche promenade très courtisé, tant des pêcheurs que des amateurs de voiles anciennes .Il a été construit durant une quinzaine d'années, d'abord complètement ouvert puis il s'est enrichi d'une version habitable avec un roof abritant deux couchettes. Le 150e Olonnois a été lancé en 1975 deux ans avant avant que son constructeur prenne sa retraite. L'amicale des Olonnois située aux Sables d'Olonne a réussi a en regrouper une vingtaine qui ont été réparés et mis à flot dans le port des Sables où un emplacement leur est réservé.

LA MAQUETTE:

    Pour sa réalisation j'ai choisi le 1/5e. C'est une belle taille et c'est encore transportable. Comme certains modèles photographiés sur place, j'ai ajouté un bout dehors pour un éventuel génois plus important et j'ai rallongé le mât pour les mêmes raisons. Je n'ai rien inventé, beaucoup des réels sont modifiés de cette façon. La construction est classique pour ceux qui comme moi préfère l'odeur du bois aux effluves de la résine. Bordé en CP de 4m/m sur membrures en 10m/m.. La quille est réalisée en trois épaisseurs contre collées, la partie centrales découpée pour prévoir le passage de l'arbre d'hélice. J'ai confectionné un plomb incorporé dans la quille et invisible comme dans la réalité..
    Avant de ponter je me suis organisé pour positionner tout le matériel embarqué, propulsion, radio, batterie à l'intérieur de façon à réserver des ouvertures permettant une accessibilité convenable. Au niveau radio Big or no est équipé d'un servo de direction, deux servos treuils (1 pour le génois et un pour la grand voile), un variateur de vitesse pour éviter de transformer le pêche promenade en hors-bord. Toutes les
manoeuvres étaient fonctionnelles avant le pontage.
Le pontage est en CP de 1m/m, découpé suivant les accès déterminés. Le plancher collé par dessus est en ayou teinté pin d'orégon. Les intercalaires sont en bois rouge exotique.
Le roof est réalisé en CP 1m/m, les parties coulissantes telles que la porte et le toit du roof sont opérationnelles Je mât est mis en forme dans une baguette de hêtre et les voiles sont en tergal pour la grand voile et en coton pour le génois.

LA NAVIGATION:

    Deux amis du club ont délicatement déposé "Big or no"dans son élément de destination... C'est toujours une grande satisfaction que cet aboutissement souhaité et attendu. mon Olonnois est bien dans ses ligne, une petite poussée et il entame son premier périple. Il n'y a que très peu de vent et c'est donc au moteur que les passages sont effectués auprès du ponton pour quelques photos souvenir. Big or no a de beaux jours devant lui et je pense déjà au suivant...

Ce modéle a fait l'ojet d'un article très détaillé accompagné de photos retraçant la réalisation de A à Z dans le 219 du magazine RC Marine d'octobre 2011 en vente chez MRB.

.

La baignoire avec les deux sièges qui maintiennent la partie démontable arrière et la marche qui, comme sur le vrai , sert de capot moteur. Vue de la descente du roof, sur le toit la partie coulissante, à gauche la pompe de cale.
Vue latérale avec vitrage, main courante et emplanture du mât. Le bout dehors n'est pas encore en place.
Le bout dehors avec la sous barbe. Notez le sigle qui caractérise les Olonnois.
Le recambeau est installé et permettra dans l'avenir d'envoyer un génois plus important. La tête de mât, le flèche et le gréement

Personnage terminé, notez le pull confectionné dans une ancienne chaussette

Détail de la construction du personnage