VAPORETTE

Barque à vapeur

Vaporette est une petite barque à clins réalisée en cp de 3m/m sur membrures CP de 10m/m. Les finitions, pont, hiloires, safran sont en bois rouge, les planchers et les bancs sont en CP de même épaisseur.

L'étrave à été construite en trois épaisseurs contrecollées, en laissant un passage pour l'arbre d'hélice dans l'âme de l'étrave.Un moteur à vapeur propulse la barque alimenté par une chaudière équipée d'un niveau extérieur pour contrôler la hauteur de l'eau, un soupape de sécurité tarée à 2,5 bars, un bouchon de remplissage, une sortie vapeur pour l'alimentation moteur et une sortie supplémentaire pour agir sur le distributeur de gaz au brûleur.

Le contrôle de pression s'effectue au moyen d'un manomètre. Un sifflet apporte la touche définitive à la chaudièreA l'avant, le gaz est contenu dans un réservoir cylindrique sur lequel sont brasés la sortie vers le régulateur, la valve de remplissage et la sortie de mise à l'air libre pour le chargement. Quand le gaz liquide emprunte cette sortie c'est que le réservoir est plein et qu'il est temps d'obstruer cette évacuation au moyen de la vanne appropriée

.Entre le conteneur de gaz et le brûleur la distribution est assurée par un régulateur qui fonctionne avec la pression de la chaudière. Quand la pression est atteinte, le gaz passe en veilleuse. Quand la pression redescend le gaz afflue de nouveau. La pression de régulation est réglable. Le brûleur est un bec du commerce type lampe à souder.Après avoir animé le moteur la vapeur d'échappement est récupérée dans un réservoir cylindrique étanche et vidangeable, la vapeur déshuilée est évacuée par une tuyauterie fixée le long de la cheminée ajoutant au réalisme.

L'arbre moteur est un Graupner qui entraîne une hélice bronze de 35m/m de diamètre.L'ensemble en état de marche utilise une radio 4 voies. La première de ces voies est utilisée à la mise en marche avant, la marche arrière et l'arrêt vapeur, la seconde à la direction. Les deux autres animent les personnages qui regardent de droite de gauche.

Vaporette peut fonctionner 20 minutes sans interventions spéciales. Chaque arrêt est utilisé au remplissage du graisseur assujetti au moteur, au remplissage d'eau et de gaz, à la vidange du déshuileur.

La carène est prête. On distingue à droite le servo qui va manœuvrer l'ouverture et la fermeture de la vapeur. A l'arrière, la barre. Ensemble chaudière, moteur., déshuileur (à droite). A l'avant de la chaudière, la valve de sécurité derrière la cheminée, à droite le sifflet et le manomètre. Le bois c'est pour le décors.

Le safran, ses articulations et sa sécurité.
La demoiselle dirige avec la barre.
(Dans la réalité
c'est la barre qui dirige le bras).

Vue aérienne permettant de distinguer l'implantation générale. De gauche à droite, Tank de gaz, brûleur et régulateur, chaudière et moteur.
Le tank à gaz avec ses trois sorties, au centre la valve de chargement du gaz..
En haut l'alimentation au régulateur. Sous le régulateur le brûleur.
Radio simple mais efficace. Dans ce compartiment 2 servos, direction et moteur. Les deux autres servos sont dans les personnages Photo expliquée des différents éléments constituant l'ensemble vapeur
Petit détail pour le plaisir..